Charles Péguypeguy

« Le modernisme est un système de complaisance. La liberté est un système de déférence. La liberté est un système de courage. La liberté est la vertu du pauvre »

Biographie :

Charles Péguy est né à Orléans, 7 janvier 1873, est mort à Villeroy le 5 septembre 1914. Ecrivain, poète et essayiste français, il est également connu sous les noms de plume de Pierre Deloire et Pierre Baudouin. Son œuvre, multiple, comprend des pièces de théâtre en vers libres, comme Le Porche du Mystère de la deuxième vertu (1912), et des recueils poétiques en vers réguliers, comme La Tapisserie de Notre-Dame (1913), d’inspiration mystique, et évoquant notamment Jeanne d’Arc, à laquelle il reste toute sa vie profondément attaché. C’est aussi un intellectuel engagé : après avoir été militant socialiste libertaire, anticlérical puis dreyfusard au cours de ses études, il se rapproche à partir de 1908 du catholicisme et du conservatisme ; il reste connu pour des essais où il exprime ses préoccupations sociales et son rejet de la modernité (L’Argent, 1913).

Principaux ouvrages :

  • Notre Jeunesse
  • L’Argent
  • De la raison
  • Notre Patrie